Actions croisées

Enquête, conférence, interventions, exercices...

 

Une enquête sur le stress des jeunes Neuilléens, auprès de 1800 jeunes et parents, a été réalisée en avril 2016 et une autre auprès de l’équipe éducative de Sainte-Marie en octobre 2016. « Les jeunes sont de plus en plus stressés » disent les parents et les enseignants.

01

Une exposition à Sainte-Marie sur ce thème a marqué une période de sensibilisation.

02

Une conférence : « Le Stress et les jeunes, comprendre et faire face » a été organisée à Neuilly, en novembre ; elle a réuni 250 personnes.

Le résultat de l’enquête et l’intervention du Dr Patrice Huerre, pédo-psychiatre, ont apporté un éclairage très instructif sur cette génération en quête de bien-être. L’enquête a révélé que, même si certains se laissent submerger par leurs émotions, la plupart des jeunes ont leurs propres bonnes stratégies pour y faire face.

Résultat enquête : www.neuillysurseine.fr/conference-debat-stress-jeunes

03

A Sainte-Marie des interventions de professionnels, proposant différents outils de gestion des émotions, ont permis aux élèves et étudiants de réfléchir sur leurs propres ressources face aux stress.

La gestion du stress en pleine conscience en prépa et terminale

Dominique Frelaut, psychothérapeute, ayant suivi une formation sur l’intelligence émotionnelle (émotions, pleine conscience et neurosciences), apporte de nouveaux outils pour la gestion du stress et des émotions, la capacité à mieux se concentrer et l’amélioration de notre intelligence relationnelle.

Une présentation puis des séances ont été proposées à l’équipe éducative, aux prépas et aux terminales.

04

Initiation à la sophrologie en 2nde et 3ème

« La sophrologie est une des techniques pratiquées contre les insomnies, les dépendances ou le stress. C’est pourquoi l’école nous a proposé une séance pour apprendre à mieux gérer nos émotions. Après nous être confortablement installées, nous avons écouté la voix douce et bienveillante de M-F Millacet qui nous incitait à nous concentrer sur notre respiration. Nous avons imaginé une multitude de scènes positives pour venir calmer nos tensions. Nous avons particulièrement aimé lorsqu’il a fallu imaginer un mouchoir dans lequel nous placions un évènement contrariant de la journée, pour ensuite souffler dessus doucement pour l’évacuer. A la fin de l’heure, nous étions tellement détendues que certaines d’entre nous s’étaient endormies ».                                               

M et Cl élèves de 3ème

Les exercices proposés par Marie-France Millacet, sophrologue à l’espace Santé-Jeunes de Neuilly, ont reposé sur des stimulations corporelles et mentales permettant une liaison plus fine entre les sensations, la perception et la motricité. Il ne s’agit pas tant de se représenter le corps que de le sentir-ressentir, de le vivre tel qu’il est réellement. De plus, l’activation répétée du positif, dans la situation présente – là où nous sommes -, permet de redonner confiance et de favoriser la restauration de l’image de soi.

05

 

Se détendre ou mieux se concentrer avec l’approche des réflexes archaïques en 6ème et 5ème

Agnès Canu, formatrice et praticienne en intégration des réflexes archaïques, explique que les mouvements primitifs présents à la naissance doivent nécessairement être intégrés pour développer l'équilibre, la coordination, tout apprentissage mais aussi la communication et la confiance en soi. La non-intégration de ces réflexes peut être causée par le stress de la mère et/ou du bébé avant et après la naissance, par un accouchement difficile, par un manque de mouvements appropriés durant la petite enfance... Leur persistance ou leur absence aurait une incidence sur le développement psychomoteur de l'enfant. Cela perturberait ses équilibres émotionnel et hormonal et donc retarderait l'acquisition d'apprentissages en provoquant des compensations énergétivores.

A partir de simples exercices, mouvements et petites pressions ciblées, cette approche toute douce vise à favoriser le développement neurologique enrayé et complète ainsi d'autres pratiques d'éducation et de santé.

                    06                              07              

 

 

 

 

Voici tout un éventail d’outils proposés à réessayer à la maison et pourquoi pas… avec les parents !

Maryvonne Gillotin

infirmière-chargée de prévention